Mots-clés

, , , ,

Esseulé
éméché
traînant sa vie
un soir de vendredi
une fille lui sourit
un brin d’amour nocturne
bref comme une notule
et le voilà qui flanche
pouffe
et s’enfarge dans une flaque
plouf
et tombe dans la mare commune
que chacun parfume
sombre lac
devenu chausse-trape

les années se bousculent
derrière les autres les unes

on le retrouve au fond d’une carrière
profession à laquelle il consacre sa vie
lieu où il creuse ses jours et ses nuits.

Publicités